Quand et comment planter des bambous ?

green bamboo


Le bambou, cette plante emblématique des jardins asiatiques, séduit de plus en plus les jardiniers occidentaux. Avec sa silhouette élancée, son feuillage léger et ses tiges aux couleurs variées, il apporte une touche d’exotisme et de zen à nos extérieurs. Mais pour profiter pleinement de sa beauté et maîtriser sa croissance, il est essentiel de bien choisir la période de plantation et de suivre quelques règles simples. Découvrez tous nos conseils pour réussir la plantation de vos bambous et créer un coin de paradis chez vous.

La saison idéale pour planter le bambou


Contrairement aux idées reçues, le printemps n’est pas la meilleure saison pour mettre en terre votre bambou. La période la plus propice s’étend de la fin de l’été au début de l’automne. Pourquoi ? Tout simplement parce que le sol est encore chaud des rayons estivaux, ce qui favorise le développement du système racinaire. Les pluies automnales apportent également l’humidité nécessaire à une bonne reprise. En plantant à cette saison, votre bambou aura le temps de bien s’enraciner avant l’arrivée des premiers froids.

Évitez absolument de planter pendant les périodes de gel hivernal qui pourraient endommager les rhizomes encore fragiles. De même, les grosses chaleurs de l’été ne sont pas recommandées, à moins d’arroser abondamment et régulièrement votre bambou.

Choisir le bon emplacement


Avant de vous lancer, réfléchissez bien à l’endroit où installer votre bambou. Cette plante adore le soleil mais tolère très bien la mi-ombre, surtout dans son jeune âge. L’idéal est de lui trouver un emplacement lumineux mais abrité des vents froids.

Le sol doit être riche, bien drainé et constamment frais. Les bambous apprécient un terrain légèrement acide mais s’adaptent à tous types de sols. Évitez les terres trop calcaires ou gorgées d’eau qui risquent de freiner sa croissance.

Préparer le sol


Une fois l’emplacement choisi, préparez le sol en profondeur. Commencez par bien le désherber et l’ameublir sur au moins 40 cm. Apportez du terreau et du compost bien décomposé pour l’enrichir. Si votre terre est compacte, n’hésitez pas à ajouter du sable grossier pour améliorer le drainage.

Creusez un trou deux fois plus large et plus profond que le pot de votre bambou. Au fond, déposez une couche de drainage (billes d’argile, graviers) puis rebouchez partiellement avec votre mélange terre/terreau/compost.

Plantez votre bambou


Sortez délicatement votre plant de son pot et dépliez légèrement les racines. Placez-le bien droit dans le trou en veillant à ce que le collet soit au même niveau que la surface du sol. Comblez avec le reste de terre jusqu’à quelques centimètres du bord, tassez légèrement et arrosez copieusement.

N’oubliez pas de tuteurer les grands sujets le temps qu’ils soient bien enracinés. Dans les régions froides, il est conseillé de pailler le pied pour protéger les racines du gel.

Bien choisir son bambou


Il existe une multitude de bambous différents. Certains restent nains et compacts, idéaux pour les petits jardins ou la culture en pot. D’autres peuvent atteindre plusieurs mètres de haut et se montrer envahissants.

Les bambous à rhizomes traçants (Phyllostachys, Sasa, Pleioblastus) ont tendance à beaucoup s’étaler. Si vous manquez de place, préférez les bambous à rhizomes cespiteux (Fargesia, Borinda, Yushania) qui forment des touffes denses et restent sages.

Renseignez-vous bien sur le développement de l’espèce choisie et adaptez les distances de plantation en conséquence :

  • 40 à 60 cm pour les bambous nains
  • 1 à 2 m pour les moyens
  • 3 à 4 m pour les géants

Maîtriser la croissance des bambous


Si vous craquez pour un grand bambou traçant, pensez à limiter son expansion en installant une barrière anti-rhizome tout autour de la zone de plantation. Enfoncez des plaques de plastique, de métal ou de béton sur 70 à 80 cm de profondeur. Vous pouvez aussi cultiver votre bambou dans une grande jardinière ou un demi-tonneau pour circonscrire sa croissance.

Conclusion
Vous l’aurez compris, la réussite de vos plantations de bambous repose sur quelques principes de base : bien choisir la période de mise en terre, leur trouver un emplacement adapté, préparer consciencieusement le sol et opter pour une espèce en accord avec la taille de votre jardin. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pendant de longues années de la beauté de ces graminées géantes et apporter une note de douceur zen à votre extérieur. Alors, prêts à adopter le bambou ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *